Confiance en soi & estime de soi dans la sexualité

Illustrations par Alphachanneling

Voila un sujet bien coriace qui me tient à cœur au vu des bonds de géant que j’ai réalisé à ce niveau là. Je suis passée d’une relation amoureuse toxique…où j’avais un rapport sexuel de 3 min par semaine,  sans préliminaire ( à quoi bon puisqu’il existe la salive ) avec un homme qui n’avait de cesse de me répéter que j’étais grosse, moche et bête…. A une relation torride avec Lucien, pleine de désir, d’aventures sexuelles, d’amour, de respect et de papillons dans le ventre.

…Je diverge (dis verge ? ) commençons par définir un peu tout ça….

La confiance en soi, c’est le fait d’évaluer combien je me sens CAPABLE de réaliser quelque chose. Dans notre cas c’est le fait de penser qu’on a les ressources nécessaires au bon déroulement d’un rapport sexuel. Avoir confiance en soi permet d’avoir un sentiment de sécurité qui est important pour atteindre le lâcher prise.

L’estime de soi est, quant à elle, le fait d’auto évaluer nos actes, combien on se considère VALABLE vis à vis d’eux et de nos valeurs. C’est ce sentir fière de soi. Dans notre cas cela se traduit par le fait d’avoir une sexualité en accord avec ses aspirations, ou de ne pas oser par peur. Mais aussi d’être à l’aise avec soi même, de se sentir désirable ou aimable.

Dans les deux cas, le manque de l’un ou de l’autre dans la sexualité permet de l’enflammer ou de l’étouffer, c’est selon les expériences, la façon de voir les rapports sexuels, la confiance en soi et l’estime de soi déjà présentes ou non en nous. Si ces derniers ne sont pas assez là, cela induit des rapports intimes pleins de doutes et de questionnements qui empêchent d’être pleinement présent à l’autre : ” j’ai peur qu’elle trouve ma bite trop petite”, “Il faut que je rentre le ventre pour avoir l’air moins grosse” “Prends-elle-il son pied ??” “Il faut que je la passe jouir à tout prix”” “Il faut que je tienne le plus longtemps possible sinon je serais un mauvais coup” “J’ai les petites lèvres qui dépassent, va-il-elle me trouver monstrueuse ?”

Car oui, ce qui embrouille ta tête vient le plus souvent du culte de la performance et/ou du dictat de la beauté. Sans oublier certaines constructions croyances culturelles limitantes : “si j’assume pleinement mes désirs il-elle va me prendre pour une salope/un pervers”. Bon… disons le, cela s’applique plus aux femmes qu’aux hommes #jenculelepatriarcat #jepissesurlatombedefreud.

C’est bien beau tout ça mais comment on fait pour avoir plus d’estime de soi et de confiance en soi dans la sexualité ?

Dédramatise le cul :

Je peux comprendre que tu te mette la pression pour un rapport sexuel  si tu vis dans une grotte et que tu as l’occasion de sortir ton gourdin une fois tout les 10 ans. Si cela n’est pas ton cas, tu n’as pas à mettre ton honneur en jeu, d’avoir des attentes disproportionnées, de prendre la responsabilité de qui ce vit dans le corps de ton ou ta partenaire. Le sexe est un jeu où tu peux oser, te tromper, en rire, apprendre et recommencer. Tu peux prendre du plaisir ou en donner sans faire de comptes (Tu m’as fait un cuni, je te dois absolument une pipe) (les maths c’est pas érotique). Ce n’est pas un moment lourdingue pleins d’obligations et de stress.

Sors de ta zone de confort, ose, propose et dépasse le scénario répétitif, certes sécurisant mais surtout frustrant.

Quelques astuces :

  • Se faire bander les yeux ou ceux de ton ou ta partenaire  : Ne pas avoir le regard de l’autre permet d’oser plus, et ça décuple les sens ! Tu peux aussi tamiser la lumière avec des bougies.
  • Ose demander lorsque tu donnes, ose dire si tu aimes ou non quand tu reçois. Afin de ne pas laisser tes questionnements et doutes prendre toute la place.
  • Valorise toi : Je suis pourtant une adepte de sortir à l’arrache mais quand je me fais belle je me sens bien. Pas la peine de peindre ton visage avec des couches de maquillage car il est important de se sentir aussi belle au naturel et d’être habitué à un visage sans maquillage. Mais juste de mettre une tenue où tu te sens en valeur et confortable, d’oser se montrer. Ce n’est pas sa perfection qui rend un corps attirant mais sa présence, assumée et valorisée.

Considère ton corps comme un temple, sois en la déesse, le dieu.

Prends en soin, aime le, investis le, fais lui confiance et apporte toi plein d’offrandes; de type nourriture saine, entourage bienveillant, sport, relaxation mais aussi orgasmes a profusion (c’est gratuit en plus). Telle une Divinité s’occupant de son lieu de cul-te, de sa demeure, offre toi des plaisirs solitaires mais aussi choisis avec intuition et patience celles et ceux qui vont pénétrer dans ton temple. Tu ne mérite que respect et le meilleur pour toi. Le corps à une mémoire et enregistre toutes les expériences, bonnes ou mauvaises, plus il  enregistre de bonnes expériences, plus la confiance sexuelle est importante. Il sais donc reconnaître ce qui est bon pour lui. Fais confiance à ton corps ,à ton désir pour avoir confiance. OSE dire NON pour te dire OUI.

Attention au piège de mettre ton estime de toi dans le regard ou désir des autres, en un coup de vent cela peut s’effondrer. J’ai remarqué qu’on est quelques un-e a avoir eu une phase de sexe à profusion, je vois cela comme une transition où il est important de passer de la quantité à la qualité. De se respecter soi et son ou sa partenaire. Mais aussi d’apprendre à laisser tomber son armure pour se construire une solidité intérieure qui laisse place à des rencontres plus authentiques (“un trou est un trou une bite n’a pas d’œil” c’est quand même moyen non ?).

Quelques outils :

  • Se reconnecter à son corps, l’aimer et l’investir par des activités qui ancrent : danse, yoga ou autre activité qui utilise le corps. Quelques exercices d’ancrage permettent d’être à l’écoute de soi même.
  • OMGYes est un site où des femmes expliquent en vidéos des gestes qui amène à l’orgasme. Personnellement je me touche tout le temps de la même manière et je sais que je loupe quelque chose de génial.
  • Suivre une thérapie : Des fois il faut savoir demander de l’aide.

En bref il faut réussir à trouver SON équilibre entre une sexualité légère et une sexualité plus sacrée.

 

1 Commentaire
  1. […] Personnellement je ne me sens pas sexuellement en sécurité lorsque mes partenaires ne sont pas clairs avec eux même. Sentir quelqu’un qui se force a te faire l’amour c’est vraiment, vraiment très mauvais pour l’estime de soi (tu peux lire mon article “confiance en soi et estime de soi dans la sexualité) […]

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

CONTACT US

Envois nous un message, on répondra dès que possible.

En cours d’envoi

©2017 Erotique Aromatique.

ou

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

ou

Create Account